Les avantages de l’investissement sur l’immobilier

D’ordre général, l’immobilier constitue aujourd’hui un placement refuge intéressant. D’après les enquêtes menées par Crédit Foncier National, le domaine de l’immobilier locatif séduit de plus en plus les nouveaux investisseurs. Zoom sur les avantages les plus notables concernant l’investissement sur l’immobilier à vendre ou locatif.

Investissement immobilier : pour obtenir une plus-value

L’immobilier prend le titre de patrimoine une fois que vous l’avez acquis en totalité. Par immobilier, on englobe aussi les terrains nus, les maisons anciennes ou neuves, les appartements, les bâtiments ou encires destinés à un usage précis (garage, parking, bureau, commerce…). Le placement dans l’immobilier est plus consistant que la Bourse car il génère une plus-value lors de la revente ou la mise en location. Le coût de la location offre une garantie d’une meilleure situation de retraite ou de pouvoir léguer une richesse à ces progénitures.

Les avantages fiscaux

Bien que l’investissement immobilier soit soumis aux taxes fiscales sur plus-value, il sera toujours possible de tirer profit. En cas de revente d’un bien immobilier à un montant inférieur ou égal à 15 000 €, la plus-value sera exonérée de tout impôt. Il en est de même en cas de revente d’un bâtiment que le vendeur l’a détenu pendant plus de 30 ans. D’ailleurs, investir dans un bien locatif est un moyen très intéressant pour assurer une meilleure situation de retraite.
En outre, la loi Pinel prévoit une réduction de 21% sur l’impôt qui sera appliquée sur 20 ans sur un bien locatif neuf. La loi Censi-Bouvard quant à elle stipule qu’une réduction d’impôt à l’ordre de 11% sera octroyée si vous louez un appartement meublé. Par ailleurs, il est possible de récupérer jusqu’à 20% sur la TVA selon le statut ou la situation de l’investisseur (parent avec enfant handicapé, personne handicapé, mono parent, personnes âgées,…). De même, des réductions non négligeables peuvent être accordées si vous réhabilitez un immeuble vétuste en milieu protégé (loi Malraux). Bref, les lois fiscales sont nombreuses concernant l’investissement immobilier.